Savare fabrique un mur ossature bois dont l’isolant est en paille. Cette fabrication est la garantie d’un produit performant et respectueux de l’environnement.

Le mur ossature bois isolé en paille offre une excellente performance thermique du complexe grâce à sa densité avec un R d’environ 9,0 m².K/W (+ doublage intérieur) contre environ 6 m².K/W pour un MOB standard en 145 + isolation du doublage intérieur et 4,6 m².K/W pour un mur en béton avec ITI.

La conception du bioMOB est réalisée sur la base des règles professionnelles de construction en paille publiées par le réseau français de la construction paille RFCP . Savare a également travaillé avec Eiffage Construction et le CSTB sur un avis technique de chantier pour le comportement au feu des façades.

Si les matériaux biosourcés améliorent la qualité de l’air intérieur grâce à leurs multiples propriétés thermiques. Ils ont aussi de bonnes qualités hygrométriques, acoustiques et visuelles, pour un bilan attractif en terme de confort de vie. Le bioMOB est un produit performant qui demande un savoir-faire et une maîtrise technique lors de sa mise en œuvre.

 

Faire appel au génie du territoire 

Au delà de la technicité du matériau paille, Savare va plus loin en proposant des matériaux de provenances locales. Sur le chantier du nouveau Lycée de Clermont-Ferrand, Savare produit des murs dont le bois est issu de forêts du massif central. La paille qui sert d’isolant provient des plaines de la Limagne en Auvergne et ne parcourt que 30 km pour arriver dans l’atelier Savare.

Les matériaux d’origine biologique affichent une faible empreinte carbone et leur fabrication contribue au développement durable de l’économie locale lorsqu’ils sont disponibles dans la région d’exploitation de nos chantiers. Nos activités de construction recourent ainsi aux matériaux issus de la sylviculture en utilisant le bois, et de l’agriculture, par l’utilisation du chanvre ou de la paille.

 

Les « Ateliers Nomades » proche des chantiers

En plus de proposer un mur ossature bois avec isolant biosourcé, Savare va encore plus loin dans sa démarche en installant à proximité des chantiers, des ateliers de production « Nomades » qui permettent de réduire les transports entre l’usine et le chantier. Ce service proposé minimise l’impact carbone lors de la construction. Cette démarche favorise localement l’emploi, c’est le cas pour l’atelier de Clermont Ferrand, où Savare a recruté 10 compagnons, qui après avoir été formés travaillent pour la production du chantier.